Installation d’un Faisceau Hertzien sur les Iles Paul Ricard

logo paul ricard

De Paul Ricard, on ne connait bien souvent que le pastis éponyme et pour certains, le circuit automobile. Mais derrière cette réussite, se cache un bâtisseur, un artiste, un humaniste curieux de tout, un homme généreux. C’est dans les années 50 que Paul Ricard acquiert les îles de Bendor et des Embiez situées dans le Var entre Toulon et Marseille, face à la Baie de Bandol, Sanary sur Mer et Six-Fours-les-Plages. Aujourd’hui, Les Îles Paul Ricard constituent des écrins parfaits pour des escales de rêve, culturelles, gastronomiques et sportives, en amoureux, en famille ou entre amis ; des escales hors du temps.

 

L’Île de BENDOR, acquise en 1950, était à l’origine, un petit caillou de 7ha battu par les vents. Au fil des années l’île est devenue un véritable joyau qui offre aux vacanciers un complexe hôtelier de grande qualité, des restaurants et une multitude d’activités.

L’île des EMBIEZ, est une véritable oasis de verdure, nourrie de grands espaces, idéale pour les inconditionnels d’escapades «nature» et authentiques : 95 hectares de criques, vignes, pinèdes, garrigue… Accessible 365 jours par an, l’île se prête aussi bien pour des sorties à la journée, des vacances, des séminaires et possède également un port de plaisance de 750 anneaux.

Sécurisation

Les îles BENDOR et EMBIEZ, aussi connues sous le nom « Les Iles Paul RICARD”, possèdent aujourd’hui d’importantes infrastructures d’accueil et sont devenues des hauts lieux de tourisme et de l’événementiel. Ainsi, les capacités à fournir des connexions en Très Haut Débit, en toutes circonstances, devaient être maîtrisées.

 

Comme l’île des EMBIEZ est fibrée avec du 200 Mbps à partir du continent, il a été fait le choix de partager les capacités de débit de la fibre avec l’île de BENDOR  afin de lui  assurer un back-up (liaison de secours) permanent.

 

L’objectif était donc d’assurer du THD en interne avec la fibre THD du continent, notamment pour répondre aux besoins des infrastructures économiques et de la clientèle mais également pour assurer une connectivité dans la triangulaire BENDOR/EMBIEZ/ CONTINENT.

Le phénomène du MULTI-FADING

L’eau de la Mer Méditerranée constitue un réflecteur qui, en entourant un émetteur et un récepteur, crée des chemins multiples qu’un signal transmis peut traverser. En conséquence, le récepteur voit la superposition de copies multiples du signal transmis et chaque superposition utilise un chemin différent. Chaque copie de signal éprouvera des différences dans l’atténuation, le retard et le déphasage tout en voyageant de la source au récepteur. Ceci peut avoir comme conséquence l’interférence constructive ou destructive, amplifiant ou atténuant la puissance du signal au récepteur.

 

Bien que la solution Faisceau Hertzien initiale  ait programmé  ce phénomène dans ses matériels, l’interférence destructive a été plus forte que prévue, et a demandé  un complément de paramétrage dans les travaux d’ingénierie.

Résultat

Sysoco Broadband a mis en place une antenne sur un bâtiment de l’Ile de Bendor et une antenne sur un bâtiment de l’Ile des Embiez, antennes distantes de 5,8 km. A ce jour nous disposons d’une installation Faisceau Hertzien, articulée sur des routeurs centraux présents sur chaque île, qui assure entre elles une débit de 2 fois 200 Mbps, un back-up pour l’Ile de Bendor, du Wi-Fi à la clientèle, l’alimentation en bande passante pour une réplication des données, et un lien direct pour la voix par PABX qui demande également un débit important.

 

Pour renforcer la sécurité de l’installation, nous bénéficions du SAV (service après vente) Aphélie Sysoco Broadband, il s’agit d’un système évolué permettant l’enregistrement, en continu, des alarmes sur une seule interface. Sysoco Broadband est informé en temps réel de l’état du réseau et peut anticiper une future panne.

http://www.lesilespaulricard.com/

Partager : Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail