Mise en oeuvre d’un réseau Faisceau Hertzien pour le Centre Hospitalier Sud Essonne – Témoignage

Etude de cas client

1 3 4

La problématique

En 2011 les établissements hospitaliers de Dourdan et d’Etampes, dont l’existence remonte au Moyen Âge à l’époque de la fondation des « Hôtel-Dieu », ont fusionné pour former le Centre Hospitalier Sud Essonne Dourdan-Etampes. Cette fusion n’était possible que si les deux sites étaient interconnectés, c’est pourquoi en 2010 un appel d’offre a été lancé auprès des grands opérateurs pour une liaison en fibre optique. La société Sysoco Broadband nous a contacté pour connaître la position du Centre Hospitalier s’il lui était proposé une technologie autre que la fibre optique. Avec l’appui de notre responsable informatique, Mr RIFFLET, nous avons répondu « pourquoi pas ? », et à ce jour nous ne pouvons que nous féliciter de cette ouverture à la technologie du faisceau hertzien.

 

La Solution Sysoco Broadband

Dès le départ, la société Sysoco Broadband nous a fourni des explications claires, précises et cohérentes. Nous avons découvert que le faisceau hertzien est une technologie qui existe depuis longtemps, qui a fait ses preuves et qui ne cesse de grandir en performance. Tous les renseignements que nous avons pris auprès d’autres établissements hospitaliers qui ont opté pour le faisceau hertzien, nous ont confirmé la grande capacité de transfert d’images et la fiabilité de la liaison par tous les temps.

Les opérateurs traditionnels de la fibre optique devaient investir dans 25 km de tranchées pour câbler les 2 sites, et nos besoins que l’on estimait à 300 Mbps devaient faire l’objet d’un abonnement de plusieurs lignes d’une capacité de 100 Mbps. Ces offres n’étaient pas satisfaisantes à la fois sur le plan de la gestion et, surtout, sur leur rentabilité financière.
Actuellement nous sommes propriétaire de notre liaison hertzienne depuis 4 ans, qui est amortie à ce jour et qui nous assure un débit de 350 Mbps symétrique full duplex. Nous utilisons 50% de cette capacité, et nous sommes donc sereins pour l’avenir, puisque nous devons monter en puissance d’utilisation de par l’obligation de transférer les images médicales des deux sites Hospitaliers sur Paris via la fibre optique.

Nous ne pouvons que nous féliciter de voir que les capacités de notre liaison hertzienne ont été bien dimensionnées et nous sommes toujours impressionnés par l’insignifiance des temps de latence. Le seul incident que nous avons connu s’est déroulé en phase de test, qui a nécessité le remplacement d’une carte électronique sur un nos relais placé sur un château d’eau. Nous avons pu ainsi tester la GTR (Garantie de temps de rétablissement) et malgré la distance, la carte a été changée par l’équipe Sysoco Broadband en moins d’une demi-journée. Nous avons complété notre assistance en souscrivant Aphélie Sysoco Broadband, un système innovant qui permet à notre partenaire Sysoco Broadband de suivre en direct le fonctionnement de notre liaison et de procéder à une intervention sur un élément matériel qui annonce une défaillance, avant qu’il ne tombe en panne définitivement. Avec Aphélie nous avons encore augmenté la fiabilité et la disponibilité de notre liaison, et aujourd’hui nous sommes assurés de pouvoir suivre et transférer les dossiers médicaux de nos patients, pratiquement sans faille.

La solution de communication par faisceau hertzien que nous a installé la société Sysoco Broadband a pleinement répondu à nos attentes et à nos besoins présents et futurs, pour un investissement particulièrement raisonnable.

www.ch-sudessonne.fr

 

Partager : Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail