Le Projet Provence Grand Large piloté par EDF Énergies Nouvelles

Un programme Wi-Fi à la hauteur des ambitions de Sysoco Group

 

Origines du Projet Provence Grand Large

 

C’est en Novembre 2016 que le Gouvernement Français a annoncé que le Projet Provence Grand Large, piloté par EDF Energies Nouvelles (EDF-EN), était lauréat de l’appel à projet dénommé Fermes Pilotes d’Eoliennes Flottantes lancé par l’ADEME en Août 2015.

 

Marc Pajot (MP), Responsable EDF pour les systèmes de communication et SCADA du Projet Provence Grand Large, nous livre son témoignage à travers cette étude de cas en commençant par la raison d’être de ce projet:

Provence Grand Large est un projet pilote de parc éolien en mer de nouvelle génération. Le projet est composé de trois éoliennes de grande capacité (8,4 MW), installées sur un système innovant de flotteurs à lignes d’ancrage tendues. L’éolien en mer flottant fait figure de solution d’avenir pour élargir le périmètre d’implantation des parcs éoliens en mer. En complément des solutions classiques, posées sur le fond marin, l’éolien en mer flottant permettra l’installation de projets sur des zones de grandes profondeurs, plus loin des côtes ou sur des zones plus ventées.

 

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la recherche mondiale sur la production d’énergie électrique durable et l’enjeu pour EDF-EN de participer à l’émergence d’une filière d’excellence française par l’acquisition d’un retour d’expérience concret.

 

MP, quelles ont été les contraintes de ce projet?

Projet lauréat de l’Appel à Projets de l’ADEME pour le développement de fermes pilotes éoliennes flottantes, Provence Grand Large vise à démontrer la faisabilité technique et économique de cette technologie novatrice. Le projet intègre les contraintes liées au milieu maritime. Chaque composant, de l’éolienne au flotteur, a ainsi fait l’objet d’un développement spécifique visant à en optimiser la résistance face aux conditions parfois difficile de l’éolien offshore.

 

 
Méthode et objectifs
 
EDF-EN vise la construction de 3 plateformes au large du Golfe de Fos sur la Zone de « FARAMAN », et organise avec divers partenaires des réalisations expérimentales sur le terrain pour démontrer la faisabilité technique et économique de ce mode de production. Dans le cadre des ces POC (Proof of Concept), la société Sysoco Broadband a été missionnée pour déterminer et mettre en œuvre, par des essais préliminaires en mer, une solution de liaison sans fil haut débit.
 
Photo de gauche: SBD – Essai en mer – Projet Grand Large.
 
 
 
 
 

Présentation de notre mission

 

Les prérequis pour ce travail consistaient à organiser la couverture d’un rayon de 1 km autour de chaque plateforme éolienne avec comme objectif de fournir un accès Data à destination des différents intervenants sur les navires inclus dans le périmètre, ainsi qu’aux plateformes extérieures et intérieures des éoliennes. Quant aux résultats, il fallait obtenir un débit minimum de 30 Mbps avec une latence maximum de 100ms, accompagné d’un « roaming » entre les différents points d’accès.

 

Nous avons utilisé les produits MégaMesh de LUCEOR, un testeur de débit UNIPro Mgig 1 ainsi que le logiciel RSSI Level qui a été développé par Sysoco pour mesurer les champs radio des réseaux sécuritaires (DMR, TETRA).

 

Photo de droite: éolienne offshore flottante – Projet Provence Grand Large.

 

MP, quelle a été l’exacte mission de Sysoco Broadband?

La société de projet Provence Grand Large a missionné Sysoco afin d’établir la faisabilité de couverture radio sur le site d’installation des éoliennes flottantes. D’une part , une couverture PMR permettant les conversations entre les techniciens de maintenance opérant sur les éoliennes, les vedettes de transfert et les équipes à terre, et d’autre part, une couverture « données haut-débit sans-fil» dans les éoliennes et autour de celles-ci afin d’échanger des données entre ces mêmes techniciens de maintenance opérant sur les éoliennes et les navires de maintenance pendant les opérations critiques.

 
Résultats
 
Les résultats obtenus ont été supérieurs aux distances et débits demandés, ce qui donne une marge de sécurité lors de conditions météorologiques moins favorables.

On ne peut que se féliciter que les mesures et les différents protocoles de test effectués durant ces essais en mer corroborent avec, à la fois, l’étude théorique et les données obtenues par la maquette réalisée avec ces mesures.

 

MP, suite à l’intervention des équipes Sysoco Broadband pour réaliser cette mission, quels sont les bénéfices que vous avez obtenus?

D’emblée, Sysoco Broadband nous a aidé à clarifier notre besoin et nous a proposé une démarche d’essai et de prototypage des solutions techniques. Leur mission a commencé par des études théoriques des deux systèmes avec leur fournisseurs, la réalisation de maquette à terre et enfin des essais en mer au cours desquels nous avons validé les deux systèmes. Ainsi nous avons non seulement établi et budgété les solutions de communication mais en plus nous avons de-risqué celles-ci, ce qui représente un grand atout pour le projet Provence Grand Large.

 
Conclusion
 
La solution Sysoco Broadband est viable et réalisable, ce qui permet à EDF-EN de valider la mise en production du projet « Provence Grand Large » qui à l’horizon 2020, permettra de subvenir aux besoins en électricité annuels d’environ 40 000 habitants.
 

Partager : Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail